DJS : 180 EUROS PAR DIMANCHE TRAVAILLE

Publié le 15 Novembre 2013

F.O appelle à la mobilisation de tous, agents DJS de la ville de Paris ainsi qu’aux sportifs et usagers des centres sportifs.

Le Maire de Paris peut-il tolérer des ruptures d’égalité de traitement pour le personnel ouvrier de service le dimanche ?

En effet, le Maire de Paris va devoir expliquer aux agents de la D.J.S mais aussi aux parisiens et aux parisiennes sa vision du social à l’égard des personnels les moins rémunérés en service le dimanche.

Pour F.O, il est juste que les agents des médiathèques de Paris perçoivent 100 euros de prime le dimanche pour 5 heures de service.

Pourquoi cette injustice et ce mépris à l’égard des agents de la direction de la jeunesse et des sports qui travaillent 10 heures, chaque dimanche, et perçoivent une prime de 44.79 euros

Nous demandons un réajustement de cette prime du dimanche
à hauteur de 180 euros.

Cette prime est justifiée par notre amplitude horaire du dimanche ainsi que par la pénibilité et la polyvalence de notre profession :

  • Accueil / Comptabilité des caisses (piscine- tennis),
  • Surveillance / Entretien (petits travaux) des locaux, montage des agrès,
  • Nettoyages des locaux / Gestion intégrale des centres sportifs.

Le pire est à craindre au regard des programmes des deux principales candidates aux prochaines élections municipales (mars 2014) :

Elles avancent le même projet de repousser nos amplitudes horaires au-delà du supportable, notamment le dimanche et lors des nocturnes pouvant aller jusqu’à minuit.

Et dans la plupart des centres, nous assurons ces services au pire seul, au mieux à deux.

Tous avec Force Ouvrière pour la valorisation de notre profession

 

"Un renseignement, une intervention"

TEL : 01 43 47 84 57 / 01.43.47.82.79

 

Rédigé par force ouvriere mairie de paris

Publié dans #A.T., #DJS

Repost 0
Commenter cet article