Y’a-t-il encore un pilote dans l’avion ?

Publié le 3 Mars 2014

Le Vendredi 13 Décembre dernier, notre syndicat a déposé au secrétariat de Madame Schneider, Directrice de la DICom, une pétition signée par la majorité des agents du 3975.
Cette date, pourtant propice ne nous a cependant pas porté chance.

La Direction et même le directeur de Cabinet du Maire sont restés sourds à nos relances.
Pour rappel, les revendications étaient :

  • Une prime de 100€ mensuelle (IAT 3) prenant en compte les spécificités techniques des agents au téléphone.

  • L’« IAT 1 téléphoniste » à l’instar des personnels des standards.

La hiérarchie serait en attente d’un retour d’informations de la DRH, s’agissant de la possibilité d’attribuer à tous les agents l’IAT 1 Téléphoniste. La réponse semble pourtant évidente puisque les agents du standard et une partie des agents du 3975 (ex-standardistes) la perçoivent…

En attendant, la pression sur les agents s’accentue ! Mais pour quel motif ?

Les chiffres que l’on ne nous communique plus, seraient-ils en baisse ? La qualité du service rendu à l’usager se serait-elle dégradée ?
Devant tant d’indifférence et ce manque de considération, il faut nous rendre à l’évidence, seul le rapport de force, c’est-à-dire un mouvement de grève permettra de nous faire entendre.

Ne perdez jamais de vue que le 3975 et les standards sont la vitrine de la Ville de Paris !
Les premiers vecteurs de communication, primordiale en campagne électorale !

Sans notre savoir-faire, adieu QUALIPARIS !!!

Alors prêts pour une mobilisation début Mars ?

 

 

Rédigé par FO VILLE DE PARIS

Publié dans #ADMINISTRATIFS, #DICOM

Repost 0
Commenter cet article