COMMUNIQUE CGT-FO-SUPAP/FSU

Publié le 3 Octobre 2014

SUITE à la réunion du 03 octobre 2014
dans le cadre de la grève Petite Enfance

 

La DFPE ne réfléchit pas dans le bon sens pour rendre le volant de remplacement attractif et fonctionnel.

Non seulement le périmètre d’exercice risque d’être trop élargi, mais en plus pour gagner des cacahouètes !

La DFPE voudrait qu’un agent puisse remplacer dans un secteur correspondant à une CASPE mais également sur les arrondissements limitrophes en cas de besoin. Ex. : si vous êtes sur la CASPE 20 vous pourriez également remplacer dans les 19ème, 11ème et 12ème, ce qui étend considérablement le territoire, au risque d’un épuisement professionnel.

Le tout pour des cacahouètes, à ce stade la proposition de compensation financière pourrait être de 65€/bruts/mois (soit 59€ net) à 70€/bruts/mois (soit 65€).

Ces propositions ne prennent pas du tout en considération la pénibilité et les contraintes. De plus cette prime est sujet à abattement pour absence (moins 1/30ème par jour d’absence).

L’intersyndicale a affirmé vos revendications :

  • Un secteur limité afin de préserver les agents d’une souffrance professionnelle inévitable.

  • Une prime de 100€ nets/mois non abattable.

La DFPE a même essayée d’élargir les missions hors fiche de poste ! L’intersyndicale s’y est fortement opposée et demande le respect de nos métiers, de nos missions et de nos fiches de poste !

La gestion administrative de ce volant de remplacement est encore floue. La DFPE est d’accord pour un  interlocuteur unique mais sans être encore identifié. La charge de travail supplémentaire des personnels administratifs « sera » étudiée…mais sous quelle forme ?

De nombreux points restent à éclaircir : la notation. Les modalités de sortie du dispositif. Le secteur d’exercice. La façon de pouvoir contacter les agents pour de nouvelles affectations (la DFPE souhaiterait pouvoir contacter les agents sur un numéro personnel ! Pas acceptable !).

Le prochain rendez-vous aura lieu début novembre. D’ici là espérons que la DFPE réfléchira et fera preuve d'une plus grande considération pour ses agents.

Vos, Nos revendications sont légitimes.
Etre considéré est une exigence.
Restons mobilisés !!!

Rédigé par FO VILLE DE PARIS

Publié dans #DFPE, #GREVES

Repost 0
Commenter cet article

trafic organique 12/11/2014 14:45

On en veut encore avec autant d\'humour. Continuez.