A.R.S. : GREVE historique dans les écoles primaires de Paris

Publié le 29 Janvier 2013

Tous les syndicats d’enseignants parisiens ont appelé à la  grève mardi 22 janvier 2013 pour protester contre la mauvaise réforme des rythmes scolaires qui violente l’Ecole républicaine par l’inégalité territoriale et des dispositifs à géométrie variable..

Le syndicat FO des personnels de la Ville de Paris a également déposé un préavis de grève pour cette journée, qui était motivé par le fait que, à Paris, cette contre-réforme aura bien évidemment des répercussions sur les conditions de travail et les organisations personnelles de tous les agents de la Ville Paris (DASCO, DAC, DJS, etc) impliqués de près ou de loin dans les secteurs scolaires périscolaires ou extra-scolaires.

Le succès de l’action gréviste est dû au fait qu’une large majorité d’enseignants parisiens est opposée à la suppression de la coupure du mercredi qui permet à beaucoup d’enfants d’avoir d’autres activités, de sortir de l’école et de bénéficier d’un rythme différent sur une journée leur permettant de se reposer. Pour les enseignants la journée ne s’arrête pas à 16h30 et la journée de coupure permet le recul et la préparation de la classe.

L’inquiétude des enseignants est également celle de l’avenir des professeurs de la ville de Paris qui assurent un enseignement de qualité en musique, arts plastiques et EPS.

A Paris, contre la volonté de tous les enseignants et des personnels, le Maire prépare son « Projet éducatif territorial » qui prévoirait notamment une pause méridienne rallongée de 45 minutes, pour organiser les « activités pédagogiques complémentaires ». Cette confusion entre le scolaire et le périscolaire entrainerait une profonde désorganisation des écoles, l’utilisation des classes pour occuper les élèves…..

L’entêtement du maire de Paris de mettre en place ces nouveaux rythmes scolaires dès la rentrée prochaine de septembre 2013, ne laissera pas un délai suffisant pour mener des négociations  approfondies sur les innombrables problèmes humains, matériels et techniques que va nécessairement entrainer cette nouvelle organisation.

Jeudi 24 janvier, au gymnase Jean Jaurès, dans le 19 éme, Mesdames HIDALGO et Colombe BROSSEL ont essayé de vendre aux parents d’élèves et aux enseignants ce projet « bricolé » à la hâte : total fiasco, pas une voix des personnels concernés (Education Nationale, Ville de Paris) pour approuver confirmant ainsi l’opposition de ceux et celles qui devront supporter ce couac annoncé !


Que la raison et la défense de l’Ecole républicaine l’emportent !

Monsieur le Maire de Paris, retirez et faites retirer ce texte !

 

PREAVIS GREVE CONTRE L'ARS A LA VILLE DE PARIS, F.O. MONTRE LA VOIE ...

A.R.S. : GREVE historique dans les écoles primaires de Paris

Rédigé par Force Ouvrière Ville de Paris

Publié dans #DASCO, #A.R.E., #GREVES

Repost 0
Commenter cet article